English
Insecula > Les Olmèques
Les civilisations précolombiennes : Les Olmèquesapprox. entre 1250 avant J.C. et 400 (Mexique)
Les civilisations précolombiennes
Les Toltèques
La culture de Recuay
La culture de Chancay
La culture Tumaco - La Tolita
La culture Quimbaya
Les Mixtèques
Les Olmèques
Les Mayas
La culture de Paracas
La culture de Tiwanaku
La culture de Pucará
Les Aztèques
La culture de Darien
Les Incas
La culture de Vicús
Les Mochica
La culture Lambayeque
La culture Nazca
La culture de Chavin
Les Chimú
La culture Capuli
La culture Piartal
La culture de Popayan
La culture Sonso
La culture Ilama
La culture Yotoco
La culture Tolima
Les Zenu
Les Muisca
Les Tairona

Les Olmèques (terme aztèque qui signifie "les gens originaires du pays du caoutchouc") englobent différents groupes qui occuperont les régions du Tabasco et du Veracruz.

Les premiers Olmèques s'installeront sur la côte du golfe. Ils seront à l'origine d'un style artistique qui finira par les définir, à défaut de données historiques plus précises. Auteurs de d'oeuvres monumentales et de sculptures caractéristiques, les Olmèques seraient à l'origine de la planification urbaine.

La civilisation olmèque couvrirait la période comprise entre 1500 avant Jésus-Christ et 150 après Jésus-Christ. Leur existence, attestée jusqu'en 400, donnera lieu à la naissance d'un style artistique et d'une iconographie qui émergera du formatif (phase chronologique Olmèque). On ignore l'origine de leur langue. Certains spécialistes la rattacheront à la famille linguistique Maya, d'autres au Mixe-Zoque (langue parlée localement de nos jours) ou à celle d'un ensemble multiethnique.

Organisée en chefferies très hiérarchisées, la société olmèque évoluera vers la stratification en classes et la spécialisation professionnelle. L'économie sera basée sur l'intensification de la production, le stockage, l'innovation des moyens de production et la spécialisation des tâches. Les villages, rattachés à des centres cérémoniels, donneront naissance à des zones à forte concentration de population. Les premiers centres urbains apparaîtront vers 1250 avant Jésus-Christ. Ils se succèderont pendant environ six siècles. Les principaux d'entre eux, La Venta et Villahermosa, dans le Tabasco, San Lorenzo, Tres Zapotes et Laguna de los Cerros, dans le Veracruz, deviendront le berceau de communautés venues de l'extérieur, après avoir été désertés, semble t'il, à la suite l'activité volcanique.

Les élites se proclameront les descendants de divinités et se transmettront le pouvoir de manière héréditaire. L'architecture sera le reflet de cette hiérarchie. Les édifices publics et des bâtiments privés réserveront une place prépondérante aux dignitaires. Ces derniers porteront de nombreux colliers, pendentifs, miroirs et parures.

Le milieu tropical humide du Tabasco et du Veracruz favorisera l'agriculture. Cette production sera complétée par la collecte des crustacés et des mollusques, la cueillette, la chasse et la pêche. La domestication des animaux (chiens et dindons) semble faire son apparition très tôt. Les Olmèques entreprendront les premiers travaux de systèmes de contrôle hydraulique de la Méso-Amérique préhispanique. Ils construiront des réseaux de canalisations souterrains, notamment à San Lorenzo et à La Venta.

Les édifices des centres cérémoniels olmèques, orientés en fonction des points cardinaux, respecteront des plans et des axes précis. De très grandes dimensions, ils seront construits en terre et en argile. Certains éléments (dallages, colonnes, murs) pourront faire appel à la pierre. Les grands centres urbains comporteront des monuments pyramidaux, des monolithes sculptés, des plates-formes, des stèles, des autels et des caches pour les figures votives.

Initiateurs de l'ensevelissement d'offrandes, les Olmèques, qui laisseront de nombreux idéogrammes, pratiqueront sans doute la mutilation des oeuvres.
En relation    

Oeuvre(1)

Musée du Louvre
Sculpture olmèque
Statuette
Les Olmèques
Anonyme
du XIIIème au Xème siècle avant J.C.