English
Insecula > Figures rouges et figures noires
Fin de la période archaïque : Figures rouges et figures noiresapprox. entre le VIème et le Vème siècle avant J.C. (Grèce)
Ecole(s)
Figures noires
Figures rouges

Fin de la période archaïque
Style de Fikellura
Style de Camiros
Style d'Egine
Figures rouges et figures noires

La technique des figures noires peintes en silhouette, qui verra le jour à Corinthe, est sans doute une adaptation de la technique des ciseleurs d'ivoire et des bronziers orientaux.

Les détails des traits, des vêtements et de l'anatomie sont ciselés dans la surface peinte pour faire ressortir le fond clair de l'argile. Les premiers vases de Corinthe, qui donneront naissance au style proto corinthien, présentent souvent des frises d'animaux réels (lions - bouquetins) ou mythologiques (sphinx - griffon), notamment d'origine orientales. Les ornements floraux curvilinéaires (palmettes, fleur de lotus), qui se substitueront aux méandres, prendront une importance inconnue en Orient.

Athènes et les îles de la Mer Egée, qui résisteront à la technique de la figure noire, resteront fidèles au style géométrique qui sera mis à profit pour décorer des grands vases avec des scènes mythiques et des figures humaines. Le peintre athénien, connu sous le nom de peintre d'Analatos, adaptera le style protocorinthien au style géométrique en introduisant des animaux et des végétaux à la manière des Orientaux. Ce style sera rebaptisé protoattique dans sa région d'influence. La figure noire dominera finalement la production des potiers d'Attique qui l'adapteront à la production d'oeuvres monumentales. Le peintre de Chimères introduira un style narratif nouveau qui supplantera progressivement la céramique corinthienne.

Les figures rouges et noires étaient obtenues à partir de la même argile, qui subissait des traitements différents dans le four du potier. Les pigments colorés étaient rares.

Les figures rouges, qui arrivent vers 535 avant Jésus-Christ, sont dessinées au trait. Les détails ne sont plus apportées par incision mais au pinceau avec une peinture noire. La silhouette était préalablement délimitée avec une pointe afin de guider la main de l'artiste. Les contours étaient ensuite repassés en noir et les détails des traits peints au pinceau, également noir. On utilisera, plus tard, une peinture plus épaisse pour donner un relief au contour.

Les peintures étaient fréquemment adaptées à l'usage du vase. Les coupes à vin étaient souvent ornées de scènes de lutte, car la boisson provoquait chez les hommes des phantasmes de violence. Elles pouvaient également représenter des danseuses qui se produisaient lors des festins.
En relation    

Oeuvres(2) | Personnalités (3)

Metropolitan Museum of Art
Kylix en terre cuite
Kylix
Figures rouges et figures noires
Psiax
vers 520 avant J.C.
Kylix en terre cuite
Kylix
Figures rouges et figures noires
Anonyme
approx. de 520 à 510 avant J.C.