English
Insecula > Ponts
Catégories : Ponts
Catégories
Rues, avenues et places
Passages et galeries
Espaces verts
Stations de métro
Musées
Monuments et édifices
Lieux de culte
Fontaines et bassins
Mobilier urbain et de jardin
Demeures du passé
Tours et immeubles
Sculptures dans la ville
Murs peints
Tags
Ponts
Quais
Ports
Lieux culturels
Théâtres
Cinémas
Salles de spectacles
Discothèque
Hôtels
Restaurants
Cafés, bars, brasseries
Grands magasins
Boutiques
Parking
Services publics
Gares
Sépultures d'hommes célèbres
People
Acteurs, mimes et musiciens
Visiteurs
Panneau 4 x 3
Foires et marchés
Canaux
En relation    

Salles (45) | Oeuvres (5)

Canaux-La Villette


Ecluse des Douanes


Ecluse du canal Saint-Martin


Passerelle Alibert


Passerelle des Douanes


Pont de la rue Louis Blanc


Pont tournant de la Grange aux Belles


Florence


Ponte Vecchio
"Vieux Pont"
1345
Construit par Neri di Fioravante ou Taddeo Gaddi selon les sources, le Ponte Vecchio, qui enjamble l'Arno sur sa plus faible largueur, sera le seul pont florentin épargné lors des bombardements de 1944. Il est constitué de trois voûtes reposant sur deux piliers robustes.



La Seine


Passerelle Debilly
Cette passerelle relie le quai Branly et l'avenue de New York, anciennement avenue du Général de Billy, tué à la bataille d'Iéna en 1806.



Passerelle Solférino
entre 1998 et 1999
Cette passerelle porte le nom de bataille de Solférino du 25 juin 1859 au cours de laquelle Napoléon III infligea une défaite aux Autrichiens. Elle relie le quai des Tuileries au quai Anatole France.



Petit Pont
1852
Avec des 40 mètres de long, ce pont a toujours été le plus petit de Paris. Situé dans le prolongement de la rue Saint-Jacques qui remonte à la période gallo-romaine, il permettait de relier rapidement l'île de la cité et la rive gauche, ce qui en faisait le pont le plus fréquenté.



Pont Alexandre III
entre 1897 et 1900
La première pierre de ce pont sera posée le 7 octobre 1896, en présence du tsar Nicolas II et du président de la République Félix Faure. Il célèbre l'amitié franco-russe, décidée peu avant par Alexandre III (à qui le monument est dédié) et le président Carnot, dans le but avoué de faire contrepoids à la puissante Allemagne.



Pont Charles-de-Gaulle
entre 1993 et 1996
Situé en amont du pont d'Austerlitz, le 39ème pont de Paris allie puissance et légèreté. Le projet en forme d'aile d'avion d'Arretche et Karasinsky a été retenu, à la suite d'un concours européen, pour sa sobriété classique et sa parfaite adéquation au site.



Pont d'Arcole
1856
Ce pont était, au siècle dernier, une simple passerelle de 6 mètres de largeur suspendue à des chaînes en fer qui reliait, depuis 1828, la place de Grève (actuelle place de l'Hôtel-de-Ville) à l'île de la Cité.



Pont d'Austerlitz
1854
Plusieurs projets furent élaborés au XVIIIème siècle pour relier le jardin des Plantes à la rive droite. Le projet dessiné par Jean-Rodolphe Perronet, auteur du pont de la Concorde et du premier pont de Neuilly, ne verra jamais le jour.


Pont de Bercy
entre 1863 et 1864
Le premier pont suspendu de trois travées, construit par les ingénieurs Bayard et Vergès et inauguré par Louis-Philippe le 24 janvier 1832, reliait le quai de la gare aux entrepôts de Bercy. Remplaçant un ancien bac, la structure sera payante jusqu'en 1861. Il en coûtera un sou par piéton, trois par voitures à deux roues et cinq par voitures à quatre roues pour franchir le fleuve.



Pont de Bir-Hakeim
entre 1903 et 1905
Le pont de Bir-Hakeim porte le nom de la bataille qui permit aux troupes la France libre de vaincre les blindés de Rommel dans le désert de Libye. Il remplace l'ancien viaduc de Passy, construit en 1878, et franchit obliquement la Seine en coupant l'extrémité de l'île des Cygnes.



Pont de Grenelle
1968
Ce pont relie le centre commercial de Beaugrenelle du nouveau Front de Seine à la maison de la Radio en surmontant l'extrémité aval de l'île des Cygnes. Le premier pont en bois, construit en même temps qu'un port et une gare fluviale en 1825, était alors situé en dehors de l'enceinte de la capitale.



Pont de la Concorde
entre 1788 et 1791
Le projet de ce pont remonte à 1725, date de l'achèvement de la place Louis XV, future place de la Concorde. Les travaux ne commenceront qu'en 1788. Les pierres de taille de la Bastille, fraîchement rasée, seront alors utilisées à sa construction qui prendra fin en 1791.



Pont de la Tournelle
1928
Ce pont porte le nom d'une tourelle carrée de l'enceinte de Philippe Auguste construite à la fin du XIIème siècle. Il s'agissait, au moyen-âge, d'un pont de bois reliant l'île Saint-Louis à la rive gauche du côté le plus large de la Seine.



Pont de l'Alma
entre 1970 et 1974
Le pont d'origine, réalisé en pierre en 1854 par l'ingénieur Gariel, commémorait la victoire des Français et des Anglais sur les Russes en Crimée en 1854. Il entrait dans le cadre des grands travaux du baron Haussmann qui désirait relier les nouveaux quartiers qui se construisaient sur les deux rives de la Seine. Son ouverture devait intervenir avant la Grande Exposition de Printemps de 1855.



Pont de l'Archevéché
entre 1826 et 1828
Le pont de l'Archevêché offre la plus belle vue sur Notre-Dame. Erigé entre 1826 et 1828, il a conservé le nom de l'Archevêché situé entre la cathédrale et la rive du fleuve, détruit lors des violents combats de 1831.



Pont de l'Ile des Cygnes


Pont de Sully
entre 1874 et 1877
Le pont de Sully construit de 1874 à 1876 dans le prolongement des boulevards Henri IV et Saint-Germain par les ingénieurs Vaudrey et Brosselin, porte le nom du célèbre ministre de Henri IV, Maximilien de Béthune, duc de Sully. Inauguré le 25 août 1877, il est constitué de deux ponts distincts, reliés par un dos d'âne et que sépare la pointe amont de l'île Saint-Louis.


Pont de Tolbiac
entre 1879 et 1882
Reliant la rue de Tolbiac, rive gauche, et la rue de Dijon qui desservait autrefois les entrepôts de Bercy, rive droite, ce pont rappelle la victoire de Clovis sur les Alamans à Tolbiac, en 496. Il est situé à proximité du port de la Gare, actuellement occupé par une centrale à béton, qui reçoit des péniches transportant du sable et des graviers.



Pont des Arts
entre 1802 et 1804
Le pont des Arts, dit aussi passerelle des Arts, relie la Cour Carrée du Louvre à l'Institut de France. Le Palais du Louvre s'appelait également palais des Arts sous le premier Empire. Bonaparte, Premier Consul, décidera de le construire en fonte, une première pour notre pays. Il suivait en cela une initiative anglaise.



Pont des Invalides
1854
Comme beaucoup de ponts construits au début du XIXème siècle, le pont des Invalides, érigé entre 1824 et 1826 par l'ingénieur Navier, était suspendu. Il ne fut jamais utilisé du fait de son instabilité et remplacé en 1829 par un autre ouvrage suspendu, appelé "de l'allée de Pantin" qui se situait dans l'axe de cette voie qui conduisait au Rond-Point des Champs-Elysées.



Pont d'Iéna
entre 1806 et 1813
Le pont d'Iéna, originellement appelé pont du Champ-de-Mars, est le dernier pont construit sous Napoléon Ier. Il célèbre la victoire sur la Prusse à Iéna en 1806.


Pont d'Issy


Pont du Carrousel
1937
Le premier pont du Carrousel sera construit au début du règne de Louis-Philippe (1833) par Antoine-Rémy Polonceau. Situé dans l'axe de la rue des Saints-Pères (déformation de Saint-Pierre), il portera également ce nom à l'époque. Les cercles de fer qui décoreront la structure métallique de ses trois arches seont affublés du sobriquet de ronds de serviette.


Pont du Garigliano
1966
Ce pont, qui relit les boulevards extérieurs Victor et Exelmans, célèbre la bataille du Monte-Cassino, en Italie, en mai 1944. Il remplace depuis 1966 l'ancien viaduc d'Auteuil de 1865, appelé en son temps le pont du Point-du-Jour par allusion aux duels qui s'y déroulaient à l'aurore.



Page suivante | 1 | 2