English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > Fresques de Botticelli pour la villa Lemmi - XVème siècle
Guide de visite : Fresques de Botticelli pour la villa Lemmi - XVème siècle
Fresques de Botticelli pour la villa Lemmi - XVème siècle
Salles Percier et Fontaine
Section 1 sur 29

Musée du Louvre
Peinture italienne

Période : XVème siècle
Région en relation : Florence

Ouvert tous les jours sauf mardi
Nocturne lundi et mercredi

 
Les deux fresques de Botticelli pour la villa Lemmi seront découvertes en 1873, sous un badigeon, au premier étage de la villa Lemmi, une propriété des environs de Florence qui avait appartenu à la famille Tornabuoni, alliée aux Médicis, entre 1469 et 1541.

Voir le tabloid
Histoire   

96 Ko
Le grand escalier du Muséum qui conduit à ces deux salles a été construit par les architectes Charles Percier et Pierre-François Fontaine entre 1809 et 1812. Il permettait l'accès aux Salles de Peintures, composées du Salon Carré et de la Grande Galerie depuis la rotonde de Mars située au rez-de-chaussée et qui constituait alors l'entrée du musée.

L'architecte Hector Lefuel détruita en partie cet ensemble pour réaliser l'actuel escalier Daru, qui accueille à son sommet la Victoire de Samothrace. Les salles Percier et Fontaine conservent ainsi les seuls vestiges du fastueux décor d'origine.

Le plafond de la salle Percier est décoré d'une Allégorie : La France sous les traits de Minerve, protégeant les Arts, par Charles Meynier. Les voussures présentent des bas-reliefs feints et des portraits d'artistes en médaillons peints par Nicolas Gosse.

La salle Fontaine dans l'enfilade est ornée d'un plafond sculpté par Auguste Taunay et de deux lunettes en marbre par Louis-Messidor Petitot, appelé Petitot fils où les arts rendent hommage aux bustes de Minerve et d'Apollon.

Les salles ont été réaménagées grâce à la générosité de monsieur Michel David-Weill.
Description   
La troisième fresque, complètement dégradée, restera en place.

Botticelli recevra peut-être la commande de ce décor à l'occasion des noces d'un membre de la dynastie florentine influente.

L'identification des différents personnages et l'interprétation des scènes n'est pas chose facile. Certains identifient les deux jeunes gens comme étant, respectivement sur l'une et l'autre fresque, Niccolo Tornabuoni et Matteo di Andrea Albizzi, mariés en 1484.

Sur la première composition, Vénus, entourée de trois Grâces, dépose un cadeau dans le linge que lui tend la jeune fiancée. Sur la seconde, le jeune homme est présenté par Minerve ou par Vénus aux sept Arts libéraux, identifiables pour certains à leurs attributs. Cette exaltation de Vénus, mère et maîtresse des Arts et du Savoir, s'accorderait avec les idées humanistes qui étaient en vogue dans le cercle de Laurent de Médicis, dit le Magnifique (mort en 1492).
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Charles Meynier (1768-1832)
Plafond
1819

Alessandro di Mariano dei Filipepi (Sandro Botticelli) (1445-1510)
Thème mythologique
Dimensions : 2.69 m x 2.37 m
approx. de 1483 à 1485

Alessandro di Mariano dei Filipepi (Sandro Botticelli) (1445-1510)
Thème mythologique
Dimensions : 2.83 m x 2.11 m
approx. de 1483 à 1485
Plus de photos   
Musée du Louvre
Niveau inférieur
Niveau inférieur
Niveau inférieur
Niveau inférieur
Fresques de Botticelli pour la villa Lemmi - XVème siècle (3)
Niveau 0
Niveau 1
Niveau 0
Niveau 1