English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > Charlemagne
Guide de visite : Charlemagne
Charlemagne
Art du haut Moyen Age - Art byzantin du VIème au XVème siècle.
Section 2 sur 83

Musée du Louvre
Objet(s) d'Art

Moyen-Age

Période : entre le Vème et le XVème siècle
Région en relation : France

Ouvert tous les jours sauf mardi

 
L'unité de l'Empire romain ne résistera pas à la mort de Théodose qui avait proclamé le christianisme religion d'Etat. Les peuples barbares, arrivés en Occident à partir du Vème siècle, seront progressivement évangélisés.

Voir le tabloid
Description   
Charlemagne ou Charles le Chauve
Vitrine 04
Le cheval est du Bas-Empire ou du IXème siècle. Le cavalier est du XVème siècle. La statuette s'inspire des bronzes équestres antiques. Le cavalier correspond aux descriptions de Charlemagne par ses contemporains, mais s'inspire également des portraits de Charles le Chauve. Le bronze, autrefois doré, est attesté dans les inventaires de la cathédrale de Metz dès le XVIIème siècle. Il a été restauré au XVIIIème siècle.

L'Italie au Vème siècle
Vitrine 11
La création artistique de la partie orientale et de la partie occidentale de l'ancien Empire romain restera soumise aux traditions antiques après la scission. Les ivoires sculptés à Rome au Vème siècle peuvent être datés avec une certaine précision en les comparant aux diptyques consulaires envoyés par les consuls lors de leur prise de fonction.

Patène de serpentine
Vitrine 13
Cette patène de serpentine, datant du Ier siècle avant ou après Jésus-Christ, a été remaniée à l'époque de Charles le Chauve, dans la deuxième moitié du IXème siècle. Elle provient du trésor de l'abbaye de Saint-Denis. La patène était autrefois associée à un canthare connu sous le nom de Coupe des Ptolémées (Bibliothèque nationale à Paris), transformé en calice par une monture d'orfèvrerie cloisonnée portant une inscription au nom de Charles le Chauve.

L'époque des invasions
Vitrine 14
Les envahisseurs venus de l'Est, qui franchissent les frontières de l'Empire romain pour la première fois en 406, s'installeront progressivement en Europe. Les Wisigoths éliront domicile en Espagne, les Ostrogoths en Italie et les Francs en Gaule. La tradition artistique de ces peuplades témoignera de leur attirance pour la couleur. Les artisans produiront des bijoux réalisés selon la technique de l'orfèvrerie cloisonnée, qui permet de sertir à froid des morceaux de pierre ou de verre coloré. Cet art, très développé en Italie, connaîtra également un développement important dans le Nord de la Gaule au cours de la dynastie mérovingienne de la fin du Vème siècle au milieu du VIIIème siècle. Saint Eloi, ministre de Dagobert, deviendra le patron des orfèvres. La parure de la reine Arnegonde, femme de Clotaire Ier, exposée dans cette vitrine provient d'un lot de bijoux trouvés en 1959 dans une tombe à Saint-Denis.

L'Art carolingien
Vitrine 15
Pépin le Bref, maire du palais d'Austrasie, se fera sacrer roi à Soissons en 751, après avoir déposé Childéric III. Les débuts de la dynastie carolingienne seront marqués par une période de prospérité économique et culturelle. Les artistes, qui interviendront dans les domaines de l'enluminure, de l'orfèvrerie, de la sculpture de l'ivoire et de la fonte de grands bronze, reviendront aux techniques et formes antiques. La cour de Charlemagne regroupera la plupart de ces artistes.

L'école lotharingienne
Vitrine 16
Le centre de la création se déplacera en direction de certains grands évêchés et monastère sous Louis le Pieux et Charles le Chauve. Plusieurs générations d'ateliers seront actives dans la région de Metz entre la période de l'épiscopat de Drogon (826-855), demi-frère de Louis le Pieux, et la fin du IXème siècle. La production tardive sera rattachée à la seconde école de Metz, également appelée école lotharingienne.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / emplacements / époques

Page suivante | 1 | 2 | 3 | 4
Anonyme
Base de plat
Art byzantin
du IXème au XIème siècle

Anonyme
Fragment de diptyque
Art byzantin
approx. de 550 à 600

Anonyme
Fragments d'autel portatif
Carolingiens
approx. de 870 à 900

Anonyme
Médaillon
Art byzantin
approx. de 870 à 920

Anonyme
Plaque de reliure
Carolingiens
vers 870

Anonyme
Bague
Mérovingiens
du VIème au VIIème siècle

Anonyme
Bague
Mérovingiens
approx. de 500 à 620

Anonyme
Bague
Art byzantin
VIIème siècle

Anonyme
Bague
Mérovingiens
vers 570

Anonyme
Bague
Mérovingiens
VIème siècle

Anonyme
Bague
Mérovingiens
VIème siècle

Anonyme
Bague
Mérovingiens
VIème siècle

Anonyme
Base de plat
approx. de 1250 à 1380

Anonyme
Bol
XVIème siècle

Anonyme
Boucle
Mérovingiens
du VIIème au VIIIème siècle

Anonyme
Boucle d'oreille
VIIème siècle

Anonyme
Bouteille
Art byzantin
du Vème au VIIème siècle

Anonyme
Bracelet
du XIIème au XIIIème siècle
Anonyme
Bracelet
du XIIème au XIIIème siècle
Anonyme
Bracelet
du XIIème au XIIIème siècle

Anonyme
Bulle
de 398 à 407

Anonyme
Fond d'écuelle
XIIème siècle

Anonyme
Bague
du IIIème au IVème siècle

Anonyme
Calice
Art byzantin
approx. de 580 à 620

Anonyme
Carreau de revêtement
du XIème au XIIème siècle

Anonyme
Statuette équestre
Carolingiens
approx. du VIIIème au IXème siècle

Anonyme
Plaque
Art byzantin
approx. de 980 à 1000
Anonyme
Pendentif
du XIIème au XIIIème siècle
Anonyme
Camée
du XIIIème au XIVème siècle

Anonyme
Icône
approx. de 1140 à 1160

Anonyme
Statuette
du IVème au Vème siècle
Anonyme
Statuette
du IVème au Vème siècle

Anonyme
Coffret
Carolingiens
approx. de 940 à 1000

Anonyme
Colonne
IVème siècle

Anonyme
Colonne
IVème siècle

Anonyme
Coupe
approx. de 1180 à 1220
Anonyme
Coupe
approx. de 1180 à 1220
Anonyme
Coupe
approx. de 1250 à 1380

Anonyme
Coupe
Art byzantin
approx. de 1180 à 1220

Anonyme
Couvercle
Art byzantin
XIIème siècle

Anonyme
Médaillon
Art byzantin
du VIème au VIIème siècle
Anonyme
Plaque de reliure
approx. de 950 à 1000
Anonyme
Patène
du Xème au XIème siècle
Anonyme
Plaque de reliure
Carolingiens
approx. de 975 à 1000

Anonyme
Plaque de reliure
Carolingiens
de 783 à 795

Anonyme
Plaque
Art byzantin
XIIème siècle
Anonyme
Fragment de plaque
Art byzantin
du Xème au XIème siècle

Anonyme
Triptyque
approx. de 1530 à 1560

Anonyme
Triptyque
approx. de 940 à 960

Anonyme
Feuillet de diptyque
Vème siècle
Page suivante | 1 | 2 | 3 | 4
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Sceptre de Charles V (Musée du Louvre)
Jeanne d'Evreux (Musée du Louvre)
Suger (Musée du Louvre)
Moyen-Age 1 (Metropolitan Museum of Art)
Moyen-Age 2 (Metropolitan Museum of Art)
Article(s) en relation   
Le Second Concile de Nicée (787)
Le chanoine Adolphe-Charles Peltier, dans son Dictionnaire universel et complet des conciles publié dans l'Encyclopédie théologique en 1847, rapporte les travaux du second concile oecuménique de Nicée (787) qui rétablira l'usage des images religieuses.
Les représentations de la Vierge dans l'art byzantin
Les représentations de la Vierge dans l'art byzantin sont souvent associées à des qualificatifs qui font référence à son attitude.
Musée du Louvre
Niveau inférieur
Niveau inférieur
Niveau inférieur
Niveau inférieur
Charlemagne (152)
Niveau 0
Niveau 1
Niveau 0
Niveau 1