S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
   France > Paris > Châtelet-Les Halles > Rue Saint-Denis
Guide de visite : Rue Saint-Denis
Rue Saint-Denis
Section 76 sur 84

Châtelet-Les Halles
Rues, avenues ...

Catégories
Rues, avenues et places

En relation avec : Saint Denis ( l'Aréopagite)
Région en relation : Paris IIème

 
Traversant le quartier Montorgueil, la rue Saint-Denis est réservée aux piétions entre la place des Joachim du Bellay et la rue Réaumur.

Voir le tabloid
Histoire   
Voie en partie plantée d'arbres, ornée de la fontaine de la Reine restaurée en 1732 (n° 142) au carrefour avec la rue Greneta, occupe l'emplacement de l'ancienne voie romaine (chemin de Flandre) qui conduisait à Saint-Denis Elle conduisait, au Moyen-Age, à la basilique de Saint-Denis (Vème siècle) dans laquelle étaient inhumés les rois de France. Ces derniers empruntaient cet itinéraire sacré pour leur dernier voyage et recevaient les acclamations de la foule. Ils passaient sous des arcs de triomphe construit à cette occasion. Du vin et du lait jaillissant de fontaines étaient offerts au peuple.

Bordée de maisons dès 1134, elle a portera les noms de la Sellerie de Paris et de la Sellerie de la Grande Rue au XIIIème siècle, puis de Grand'rue de Paris, Grande rue, rue des Saints Innocents, Grant chaussée de Monsieur ou Grant chaussée de Monseigneur Saint-Denis au XIVème siècle. La Révolution lui donnera le nom de rue de la Franciade.

Prenant naissance à l'angle de la place du Châtelet et de l'avenue Victoria, la rue Saint-Denis traverse la rue Réaumur pour rejoindre les grands boulevards. Un arc de Triomphe construit en hommage à Louis XIV marque cette extrémité. Sculptée par Michel Anguier, pourvue d'un arc haut de vingt-trois mètres, le plus haut de Paris avant celui de l'Etoile, cette porte sera érigée aux frais de la ville par Blondel, en 1672. Il commémore les victoires de Louis XIV en Hollande et sur le Rhin et les quarante places fortifiées conquises en moins de deux mois. Des pyramides décorées de trophées et dont les inscriptions font l'apologie de la grandeur militaire du roi ornent les deux grandes façades.

Les travaux de restauration de cet ouvrage ont pris fin en 1998 en même temps que ceux qui ont permis la restauration de l'arc de triomphe de la porte Saint-Martin, situé à quelques dizaines de mètres, dans le prolongement de la rue du même nom. Ce monument, avec ses dix-sept mètres de hauteur, possède une représentation de Louis XIV sous les traits d'un Hercule nu. La feuille de vigne traditionnelle a été remplacée par une patte de lion.
Description   
Ayant remplacée Pigalle dans l'esprit des nombreux visiteurs, elle concentre l'essentiel de la prostitution parisienne et de nombreux sex-shops dans la partie comprise entre la rue Turbigo et le boulevard de Bonne-Nouvelle, ainsi que dans les rues avoisinantes.

Des restaurants et traiteurs asiatiques ont remplacé les boutiques de prêt-à-porter à l'extrémité de la zone piétonne. On y trouve un vaste choix de plats à des tarifs inférieurs aux menus proposés par les chaînes de fast-food. Souvent tenus par des familles entières débarquées récemment de Chine, ces lieux proposent en général une nourriture correcte dans un cadre au confort très sommaire. Le trottoir, monopolisée par d'imposantes filles de joie souvent venues du continent africain ainsi que des retraitées et du troisième choix de la profession, donne à cette portion de la rue un caractère fellinien.

Tels des comédiens, les joueurs de bonneteau présents en l'absence de toute réaction policière entretiennent une ancienne tradition et dépouillent avec l'aide de leurs compères les touristes étrangers qui tentent leur chance à ce jeu de dupes.

Le Sentier commence véritablement à partir de la rue Réaumur. La rue Saint-Denis qui traverse ce quartier est paralysée dès neuf heures du matin malgré le déménagement de nombreux commerçants en banlieue parisienne, notamment à Aubervilliers. Une nouvelle communauté s'est progressivement emparée des espaces libérés pour les transformer en lofts. Plusieurs sociétés parmi lesquelles Yahoo, Nomade et Lycos donneront à ce quartier des airs de nouvelle Silicone Valley durant la trop brève période folle de l'internet.

La rue du faubourg Saint-Denis, qui accueille une importante communauté turque, prolonge au Nord la rue Saint-Denis en direction des portes de Paris.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

xyz
Cuisine traditionnelle
Bistro romain

xyz
Commerces divers
Boutiques

xyz
Publicité
Mobilier urbain et de jardin

xyz
21 juin 2003
Fête
2003

xyz
Fontaine
Fontaines et bassins
1732

xyz
Pub
Pubs

xyz
Café-restaurant
Café-restaurant

xyz
Cuisine italienne
Pizza Pino

xyz
Poste
Services publics

xyz
Restaurants divers
Restaurants

xyz
Sex-shops
Boutiques

xyz
Leader Ship
Rideau de fer peint
Tags
xyz
Le Crystal
Façade
Tags
xyz
Rideau de fer peint
Tags
xyz
Hip Hop Shop
Rideau de fer peint
Tags

xyz
Pub
Pubs
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Place Joachim du Bellay (Châtelet-Les Halles)
Rue Rambuteau (Châtelet-Les Halles)
Rue de la Ferronnerie (Châtelet-Les Halles)
Rue de Rivoli (Châtelet-Les Halles)
Place du Châtelet (Châtelet-Les Halles)
Rue Berger (Châtelet-Les Halles)
Rue Réaumur (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Rue du Cygne (Châtelet-Les Halles)
Rue de la Cossonnerie (Châtelet-Les Halles)
Rue de Turbigo (Châtelet-Les Halles)
Passage du Bourg l'Abbé (Châtelet-Les Halles)
Rue Tiquetonne (Châtelet-Les Halles)
Rue Saint-Sauveur (Châtelet-Les Halles)
Passage de la Trinité (Châtelet-Les Halles)
Rue Greneta (Châtelet-Les Halles)
Rue Etienne Marcel (Châtelet-Les Halles)
Passage du Grand Cerf (Châtelet-Les Halles)
Impasse Saint-Denis (Châtelet-Les Halles)
Rue des Innocents (Châtelet-Les Halles)
Rue des Prêcheurs (Châtelet-Les Halles)
Rue de la Grande Truanderie (Châtelet-Les Halles)
Rue des Lombards (Châtelet-Les Halles)
Avenue Victoria (Châtelet-Les Halles)
Eglise Saint-Leu Saint-Gilles (Châtelet-Les Halles)
Porte Saint-Denis (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Rue Sainte-Foy (Le Sentier)
Boulevard Bonne Nouvelle (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Boulevard Saint-Denis (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Rue d'Aboukir (Le Sentier)
Rue de la Reynie (Châtelet-Les Halles)
Rue du Faubourg Saint-Denis (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Métro Etienne Marcel (Châtelet-Les Halles)
Métro Châtelet (Châtelet-Les Halles)
Passage du Ponceau (Le Sentier)
Passage Lemoine (Le Sentier)
Passage du 226, rue Saint-Denis (Le Sentier)
Rue d'Alexandrie (Le Sentier)
Métro Strasbourg-Saint-Denis (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Métro Strasbourg-Saint-Denis (Bourse-Opéra-Grands Boulevards)
Elément(s) en relation   
Article(s) en relation   
Histoire de la prostitution à Paris
Les capitulaires de Charlemagne stipuleront que toutes personnes qui racolent, aident des prostituées, ou encore tiennent des bordels, étaient passibles de flagellation.
Châtelet-Les Halles
Rue Saint-Denis (17)