English
   France > Paris > Le Marais > Rue des Archives
Guide de visite : Rue des Archives
Rue des Archives
Section 40 sur 93

Le Marais
Rues, avenues ...

Catégories
Rues, avenues et places

Région en relation : Paris IIIème

 
Cette rue, qui doit son nom à la présence des Archives nationales, commence à hauteur du numéro 50 de la rue de Rivoli et prend fin au niveau du numéro 51 de la rue de Bretagne. Elle est plantée d'arbres entre la rue de la Verrerie et le temple des Billettes. Son numérotage date de l'arrêté du 19 juin 1890.

Voir le tabloid
Histoire   
Cette rue héberge les monuments classés suivants :

n° 24 : cloître des Billettes
n° 26 : porte de l'Hôtel de Clisson et Hôtel de Soubise (Archives nationales)
n° 38 à 42 : maison dite de "Jacques Coeur"
n° 45 et 47 : Ancien couvent des Pères de la Merci
n° 58 : hôtel de Clisson (Archives nationales)
n° 60 : Hôtel Guénégaud des Brosses (Musée de le Chasse et de la Nature)

Les rues du Chaume (entre les rues Rambuteau et des Haudriettes), du Grand Chantier (entre les rues des Haudriettes et Pastourelle) et des Enfants Rouges (entre les rues Pastourelle et Portefoin), datent de la fin du XIIIème siècle. Elles formaient jadis la rue Neuve-du-Temple ou rue du Chantier du Temple.

La rue du Chaume a porté les noms de la Porte Neuve, rue Neuve Poterne, rue d'Outre la Porte Neuve, rue de la Porte du Chaume, rue du Vieil Braque, Grande rue de Braque, rue de la Chapelle de Braque, rue de la Merci

La rue du Grand Chantier allait jusqu'à la rue Portefoin avant d'être découpée en rue du Grand Chantier et rue des Enfants Rouges. La rue des Deux Portes, également appelée rue Entre Deux Portes à la fin du XIIIème siècle, sera désignée sous le nom de rue de la Galiace au XVIIème siècle.

La rue des Billettes appelée rue des Jardins à la fin du XIIIème siècle, portera le nom de rue où Dieu Fut Bouilli et rue du Dieu Bouliz au XVème siècle.

Les autres portions de la rue des Archives porteront les noms suivants, avant leur réunification :

- rue Molay, entre les rues Portefoin et Perrée,
- rue des Deux Portes, entre les rues de Rivoli et de la Verrerie,
- rue des Billettes, entre les rues de la Verrerie et Sainte-Croix de la Bretonnerie,
- rue de l'Homme Armé, entre les rues Sainte-croix De La Bretonnerie et des Blancs Manteaux,
- rue de la rue du Chaume, entre les rues des Blancs Manteaux et Rambuteau, dans le prolongement de l'ancienne rue Neuve-du-Temple qui comprenait une partie de cette rue.

La rue des Archives finissait rue Dupetit-Thouars avant 1910. La partie comprise entre la rue de Bretagne et la rue Dupetit-Thouars portait le nom d' Eugène Spuller.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Godeau
45 et 47, rue des Archives
Couvent
approx. de 1727 à 1731

xyz
17, rue des Archives
Café-restaurant
Restaurant tendance
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Article(s) en relation   
Plan du IIIème arrondissement
Plan des rues et centres d'intérêt.
Le Marais
Rue des Archives (2)