English
   France > Paris IIIème > Hôtel de Soubise > Chambre de Parade de la princesse
Guide de visite : Chambre de Parade de la princesse
Chambre de Parade de la princesse
Section 4 sur 10

Hôtel de Soubise
Architecture intérieure

Période : entre 1735 et 1739
En relation avec : Jupiter
Région en relation : Paris IIIème

Ouvert tous les jours sauf mardi, samedi matin et dimanche matin

 
Le décor préservé témoigne du génie de Germain Boffrand et du talent des peintres et sculpteurs dont certains restent inconnus. Des rapprochements avec Jacques Verberckt, sculpteur du roi, semblent évidents.

Voir le tabloid
Description   
Un grand panneau sculpté, encadré de deux petites parcloses, se dresse de chaque coté des glaces. Le tout est disposé au-dessus d'un lambris de menuiserie également sculpté, peint en blanc et doré. Les parcloses sont ornées de génies symbolisant les Sciences, les Lettres et les Arts. Des médaillons sculptés et dorés présents au centre des quatre grands panneaux, évoquent la vie amoureuse de Jupiter (Callisto, Sémélé, Europe et Io).

Les angles du plafond sont ornés d'illustrations des aventure du dieu (Léda et le cygne, Ganymède et l'aigle, Hébé tenant une coupe et Danaé recevant la pluie d'or). Nicolas-Sébastien Adam serait l'auteur des quatre groupe en stuc blanc qui se détachent sur le plafond, au centre de chaque coté. Ils représentent Bacchus et Ariane, Diane et Endymion (la Chasse), Minerve et Mercure (la Puissance), Vénus et Adonis (le Commerce). La balustrade, refaite sous le Second-Empire, ainsi que la cheminée moderne, ont été refaites d'après la gravure de Boffrand.

Les dessus-de-porte sont restés à leur emplacement d'origine. Ils représentent Minerve enseignant à une jeune fille l'art de la tapisserie, par Charles Trémolières (Salon de 1737) et les Grâces présidant à l'éducation de l'Amour par François Boucher (Salon de 1738).

Les deux tableaux accrochés dans l'alcôve, de chaque coté du lit, ont disparu. Ils sont remplacés par deux pastorales de François Boucher provenant de l'appartement du prince. Ces oeuvres représentent Le pasteur complaisant (ou La Cage) et le pasteur galant (ou La Guirlande).

Des dessins de Boffrand ainsi que des inventaires permettent de savoir comment était meublée la pièce. Elle renfermait un lit, six chaises et seize fauteuils
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Nicolas Sébastien Adam (le Jeune) (1705-1778)
Relief
vers 1738

Germain Boffrand (1667-1754)
Cheminée

Germain Boffrand (1667-1754)
Relief
vers 1738

Germain Boffrand (1667-1754)
Relief
vers 1738

Nicolas Sébastien Adam (le Jeune) (1705-1778)
La Chasse
Relief
vers 1738

Germain Boffrand (1667-1754)
Relief
vers 1738

Germain Boffrand (1667-1754)
Relief
vers 1738

Germain Boffrand (1667-1754)
Relief
vers 1738
Léda
Relief
vers 1738

François Boucher (1703-1770)
Thème mythologique
1738

Germain Boffrand (1667-1754)
Lit
vers 1738

Anonyme
Lustre

Pierre Charles Trémolières (1703-1739)
Thème mythologique
1737

Nicolas Sébastien Adam (le Jeune) (1705-1778)
La Puissance
Relief
vers 1738

François Boucher (1703-1770)
Scène extérieure
François Boucher (1703-1770)
Scène extérieure

Anonyme
Pendule

Nicolas Sébastien Adam (le Jeune) (1705-1778)
Le Commerce
Relief
vers 1738
Plus de photos   
Plan(s)   
Hôtel de Soubise
Chambre de Parade de la princesse (17)