English
   France > Paris VIIème > Musée d'Orsay > Cézanne
Guide de visite : Cézanne
Cézanne
Section 24 sur 38

Musée d'Orsay
Peinture française

Ecole française
Post-Impressionnistes

En relation avec : Paul Cézanne
Région en relation : France

Ouvert tous les jours sauf lundi
Nocturne jeudi

 
Cézanne ne connaîtra la célébrité qu'en 1904, lors de la rétrospective que lui consacrera le Salon d'Automne. Son influence sera déterminante pour de nombreux artistes du XXème siècle, notamment les cubistes.

Voir le tabloid
Description   
De formation humaniste et classique, Cézanne étudiera au collège Bourbon en 1852 où il se liera d'amitié avec Emile Zola. Il fréquentera également l'Ecole de Dessin d'Aix et manifestera très tôt une passion pour les lettres, la poésie et la musique, notamment celle de Wagner. On le retrouvera dans un orchestre dans lequel Zola sera flûtiste.

La peinture l'emportera. Cézanne s'inscrira à l'Académie Suisse de Paris, où il rencontrera Pissarro, après avoir abandonné ses études de droit. Son échec au concours d'entrée à l'Ecole des Beaux-Arts sapera sa confiance. Il retournera à Aix et travaillera dans la banque de son père, tout en reprenant ses études de dessin. Cet intermède sera de courte durée. Cézanne retrouvera Pissarro à l'Académie Suisse de Paris et fera la connaissance de Renoir, Monet et Sisley.

Sa visite au Salon des Refusés en compagnie de Zola, en 1863, lui permettra d'apprécier le talent de Manet. Courbet et Delacroix n'en demeureront pas moins ses références. Zola dira, à propos de la jeunesse de Cézanne, qu'il "était gangrené par le Romantisme qui germait en lui". Ce dernier rencontrera Hortense Friquet qui deviendra sa maîtresse et l'un de ses modèles, lui donnera un fils en 1872, et qu'il épousera en 1886.

La guerre de 1870 le conduira dans un village au bord de la mer, l'Estaque, qu'il décrira ainsi quelques années plus tard à Pissarro : "Des toits rouges sur la mer bleue... Le soleil est si effrayant qu'il me semble que les objets s'enlèvent en silhouette non pas seulement en blanc ou noir, mais en bleu, en rouge, en brun, en violet".

Le couple s'installera à Pontoise, puis à Auvers-sur-Oise. Cézanne y rencontrera le docteur Gachet, qui collectionnera ses oeuvres, et peindra en plein-air en compagnie de Camille Pissarro. Il exposera la Maison du pendu à la première exposition des Impressionnistes, chez le photographe Nadar, en 1874. L'oeuvre suscitera de vives critiques, ainsi qu'une Moderne Olympia. Cézanne se démarquera alors nettement des Impressionnistes s'abstiendra d'exposer ses oeuvres à leur deuxième Salon en 1876. Il abordera sa période constructive qui le conduira à peindre le même sujet à répétition, jusqu'à aboutir à une abstraction presque totale.

Cherchant son inspiration dans les paysages, Cézanne sera admis au Salon de 1882 où il fera scandale. Il se brouillera avec Zola qui intégrera dans l'Oeuvre, un roman publié en 1886, un peintre révolutionnaire mais impuissant du nom de Claude Lantier qui se suicidera du fait de son échec. Le décès du père de Cézanne, la même année, lui laissera un important héritage qui le mettra à l'abri du besoin jusqu'à la fin de ses jours. Installé à Aix-en-Provence, le peintre travaillera dans les environs de la montagne Sainte-Victoire. Il s'exprimera au moyen de la couleur et de la cohésion des formes et ne cessera de poursuivre ses efforts dans la recherche de solidité, d'immobilité, de gravité.

Paysages, natures mortes, baigneuses, portraits, seront traités par Cézanne avec la même rigueur. Il construira ses oeuvres en étudiant les rapprochements de couleurs, les lumières, les ombres, afin de construire des oeuvres fidèles à sa pensée. La dernière période de Cézanne, dite synthétique, poussera à l'extrême la géométrisation des formes et "traitera la nature par le cylindre, la sphère, le cône".

Paul Cézanne dira : "peindre signifie penser avec un pinceau".

La galerie Vollard lui consacrera deux expositions personnelles, en 1895 et en 1898. Les Expositions Universelles de 1889 et de 1900, à Paris, présenteront certaines de ses oeuvres. Cézanne écrira le 23 octobre 1905 à Emile Bernard :

"Or, vieux, soixante-dix ans environ, les sensations colorantes qui donnent la lumière sont chez moi cause d'abstractions qui ne me permettent pas de couvrir ma toile, ni de poursuivre la délimitation des objets quand les points de contact sont tenus, délicats ; d'où il ressort que mon image ou tableau est incomplète. D'un autre côté les plans tombent les uns sur les autres, d'où est sorti le néo-impressionnisme qui circonscrit les contours d'un trait noir, défaut qu'il faut combattre à toute force".

Surpris par un orage dans la campagne aixoise le 15 octobre 1906, Cézanne décédera une semaine plus tard.

Les fauves, défenseurs de la couleur pure, ainsi que les cubistes s'inscriront en héritiers du défunt. Braque et Picasso seront les dignes successeurs de la période synthétique de Cézanne. L'oeuvre figurative de l'artiste aura également une grande influence sur la peinture abstraite. Picasso, évoquant l'influence de Cézanne à partir de 1906, indiquera : "Je comprenais que la peinture avait une valeur intrinsèque, indépendamment de la représentation des objets".
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait
Post-Impressionnistes
Dimensions : 1.2 m x 2 m
approx. de 1868 à 1870

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait de groupe
Post-Impressionnistes
Dimensions : 82 cm x 60 cm
approx. de 1890 à 1892

Paul Cézanne (1839-1906)
Paysage
Post-Impressionnistes
Dimensions : 54 cm x 65 cm
approx. de 1879 à 1880

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 54 cm x 73 cm
vers 1873

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait
Post-Impressionnistes
de 1895 à 1896

Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901)
Les almées
Scène intérieure
Dimensions : 3.07 m x 2.85 m
1895

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait
Post-Impressionnistes
Dimensions : 97 cm x 131 cm
approx. de 1890 à 1895

Paul Cézanne (1839-1906)
La Douleur
Thème religieux
Post-Impressionnistes
Dimensions : 1.26 m x 1.65 m
approx. de 1868 à 1869

Paul Cézanne (1839-1906)
Paysage
Post-Impressionnistes
vers 1890

Paul Cézanne (1839-1906)
Thème religieux
Post-Impressionnistes
Dimensions : 56 cm x 47 cm
vers 1875

Paul Cézanne (1839-1906)
Etude
Portrait
Post-Impressionnistes
approx. de 1890 à 1892

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 50 cm x 61 cm
approx. de 1885 à 1887

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait de groupe
Post-Impressionnistes
Dimensions : 58 cm x 48 cm
approx. de 1890 à 1895

Paul Cézanne (1839-1906)
Paysage
Post-Impressionnistes
Dimensions : 81 cm x 65 cm
approx. de 1879 à 1882

Paul Cézanne (1839-1906)
Paysage
Post-Impressionnistes
Dimensions : 73 cm x 60 cm
approx. de 1878 à 1879

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait
Post-Impressionnistes
1866

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 81 cm x 65 cm
vers 1869

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 82 cm x 65 cm
vers 1877

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 81 cm x 65 cm
approx. de 1888 à 1890

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 66 cm x 82 cm
vers 1895

Paul Cézanne (1839-1906)
Idylle
Scène extérieure
Post-Impressionnistes
Dimensions : 81 cm x 65 cm
vers 1870

Paul Cézanne (1839-1906)
Nature morte
Post-Impressionnistes
Dimensions : 93 cm x 74 cm
approx. de 1895 à 1900

Paul Cézanne (1839-1906)
Autoportrait
Autoportrait
Post-Impressionnistes
Dimensions : 53 cm x 64 cm
approx. de 1873 à 1876

Paul Cézanne (1839-1906)
Portrait
Post-Impressionnistes
Dimensions : 36 cm x 48 cm
approx. de 1885 à 1887

Paul Cézanne (1839-1906)
Paysage
Post-Impressionnistes
Dimensions : 54 cm x 65 cm
vers 1904
Plan(s)   
Lieu(x) en relation    
Cézannisme et primitivisme, l'invention du cubisme (Centre Pompidou)
Edouard Manet, Paul Cézanne et les Impressionnistes français (Nouvelle Pinacothèque de Munich)
Cézanne (National Gallery of Art - NGA)
Elément(s) en relation   
Musée d'Orsay
1
0
4
3
1
2
1
1
3
2
3
2
3
Cézanne (25)
2