English
   France > Versailles > Le Grand Trianon > Chambre de l'Impératrice
Guide de visite : Chambre de l'Impératrice
Chambre de l'Impératrice
Chambre à coucher de Louis XIV, puis du Grand Dauphin
Section 5 sur 19

Le Grand Trianon
Châteaux et palais

Région en relation : Versailles

 
Cette pièce sera créée en 1691, à l'emplacement de quatre petites pièces de buffets, pour aménager une chambre destinée à Louis XIV, puis au Grand Dauphin. Divisée sous l'Empire pour former une chambre plus petite et un salon, elle sera destinée à Madame Mère en 1805, puis à l'impératrice Marie-Louise, et enfin à la reine Marie-Amélie.

Voir le tabloid
Description   
Cette dernière fera compléter une partie du mobilier existant. Le décor de colonnes et de boiseries sculptées aux emblèmes d'Apollon date de 1700. La pièce a retrouvé ses dimensions d'origine.

Le mobilier est composé :
- d'un lit en bois doré et baldaquin livrés aux Tuileries par Jacob-Desmalter en 1809 pour Napoléon Ier, modifié par Louis XVIII qui y décédera en 1824. Transporté au Trianon, il sera élargi pour Louis-Philippe et Marie-Amélie. Le dossier porte le chiffre LP couronné.
- d'une balustrade en bois peint et doré, exécutée par Marcion en 1810.
- de deux corbeilles à linge de l'ébéniste Marcion et le tapissier Darrac, exécutées en 1810 et ornées du chiffre MA en 1839 pour la reine Marie-Amélie.
- de deux somnos (tables de nuit) en frêne, exécutés par Alphonse Jacob-Desmalter en 1837
- d'un lavabo en athénienne, en acajou et bronze doré, muni d'une cuvette en porcelaine de Sèvres.
- d'un ensemble de sièges exécutés par l'ébéniste Marcion en 1809, qui comprennent un pommier (chauffeuse), une bergère, six fauteuils, douze chaises, un tabouret de pieds et un écran.
- d'une table circulaire en frêne dite de famille, munie de tiroirs, exécutée par Alphonse Jacob-Desmalter en 1837
- de deux vases étrusques à fond vert, de la Manufacture de Sèvres, ornés de figures de Flore et de Cérès
- de deux candélabres provenant sans doute du château de Saint-Cloud.

Les tableaux accrochés dans l'alcôve, commandés à Noël Coypel en 1688 et placés dans la chambre du Sommeil en 1705-1706, représentent Junon envoyant à la folie Hercule et Hercule faisant un sacrifice à Jupiter (Salon de 1699).

Les dessus-de-porte, de Jean-Baptiste Monnoyer, représentent
- un bassin de porcelaine rempli de fleurs et un buste de femme en bronze
- un vase d'argent garni d'un oranger et un singer cueillant des fleurs.

Pierre Paulet est l'auteur de la nature morte placée entre les fenêtres, représentant un vase rempli de fleurs.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Pierre-Benoit Marcion (1769-1840)
Pommier
Bergère
1809

François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter) (1770-1841)
Lit
1809

Georges Alphonse Desmalter (1799-1870)
Table
1837
Plus de photos   
Plan(s)   
Lieu(x) en relation    
Le Grand Trianon
Chambre de l'Impératrice (3)