English
   France > Versailles > Le Grand Trianon > Salon de famille de l'Empereur
Guide de visite : Salon de famille de l'Empereur
Salon de famille de l'Empereur
Théâtre - Antichambre du troisième appartement de Louis XIV - Salon de jeux de Louis XV
Section 11 sur 19

Le Grand Trianon
Châteaux et palais

Région en relation : Versailles


Cette pièce et la suivante, qui occupent l'emplacement de la salle de bals et ballets aménagée lors de la construction de marbre, en 1703, seront attribuées à l'appartement de Louis XIV. Cette pièce, utilisée comme salon de jeux au XVIIIème siècle, conservera cette fonction sous l'Empire. Louis-Philippe la destinera à l'appartement de sa fille Louise, et à son époux, Léopold Ier, roi des Belges.

Description   
Le salon a conservé les boiseries et la cheminée de brèche violette installées en 1750.

Trois des quatre natures mortes accrochées aux murs sont de ou attribuées à Jean Blin de Fontenay. Elles représentent une corbeille avec branche de lis et guirlande de liseron, un vase couvert d'un feston de fleurs et de fruits, et un vase rempli de fleurs. Jean-Baptiste Monnoyer peindra les dernier vase de fleurs, orné d'un bas-relief d'Hercule. Le buste en marbre blanc de l'impératrice Marie-Louise, posé sur la cheminée, sera sculpté par Giacomo Spalla en 1810. Il est encadré par deux vases de Sèvres de forme Médicis, à décor or et patine sur fond bleu, d'époque Louis-Philippe.

Les deux bras de lumière à sept branches en forme de flèche, soutenus par des griffons, seront livré par Claude Galle en 1809. Les sièges en bois peints, de la fin du XVIIIème siècle, sont couverts de tapisserie de Beauvais. Jacob-Desmalter exécutera le guéridon, en 1810, et les tables à jeux (tric-trac, de quadrille, demi-lune) pour cette pièce. Le lustre à dix-huit lumières, de Jean-François Chaumont, provient du second salon de l'impératrice au Trianon.
Plan(s)   
Le Grand Trianon
Salon de famille de l'Empereur