English
   France > Paris IIIème > Musée Carnavalet > Bijouterie Georges Fouquet (1862-1957)
Guide de visite : Bijouterie Georges Fouquet (1862-1957)
Bijouterie Georges Fouquet (1862-1957)
Section 40 sur 56

Musée Carnavalet
Collections historiques

Art nouveau

Région en relation : Paris

Ouvert tous les jours sauf lundi

© ADAGP
 
Le comte Karl Lhuen-Belasi, qui remarquera Mucha installé à Vienne comme décorateur de théâtre depuis quatre ans, lui confiera la décoration de son château Emmahof en 1883. Il sera son mécène jusqu'en 1889, et financera ses à l'Académie des Beaux-Arts de Munich (1885-1887) et à l'Académie Julian à Paris. L'artiste y rencontrera les peintres nabis et se liera d'amitié avec Gauguin.

Voir le tabloid
Histoire   
Il deviendra illustrateur de journaux, pour gagner sa vie, et collaborera avec Armand Colin. L'artiste tchèque, qui jouera un rôle majeur dans l'Art Nouveau français, connaîtra la célébrité en réalisant une affiche pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Gismonde, drame de Victorien Sardou, en décembre 1894. Certains collectionneurs n'hésiteront pas à soudoyer l'afficheur pour en obtenir un exemplaire. D'autres attendront la nuit pour la découper à la lame de rasoir sur les murs de Paris. La collaboration avec Sarah Bernhardt, qui se poursuivra les années suivantes, portera, entre autres, sur les affiches - Lorenzaccio (1896), la Dame aux camélias (1896) et Médée (1898) -, les costumes et les décorations scéniques. Plusieurs entreprises, parmi lesquelles LU (1896-1904), le papier à cigarette Job (1896), les champagnes Ruinart (1896), Moët et Chandon (1899), Heidsieck (1901), confieront à Mucha la conception de leurs affiches. Le joaillier Charles Fouquet, pour lequel il dessinera des bijoux et des parures, lui demandera de réaménager complètement sa boutique de la rue Royale. L'artiste rentrera à Prague en 1910, après un bref séjour aux Etats-Unis, et y entreprendra une série épique de vingt tableaux sur l'histoire des Slave. Arrêté par la Gestapo après l'annexion de la Tchécoslovaquie par les Allemands, Mucha sera libéré en raison de son état de santé. Décédé à Prague le 14 juillet 1939, il sera enterré au cimetière de Vysehrad.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Alfons Maria Mucha (1860-1939)
Devanture
1900
Plan(s)   
Lieu(x) en relation    
Musée Carnavalet
Paris au XXème siècle
Bijouterie Georges Fouquet (1862-1957) (1)
La Révolution française
Le règne de Louis XVI
Paris au XXème siècle
La Révolution française
De la préhistoire aux Gallo-romains
Paris au XIXème siècle
Le XVIIème siècle et Madame de Sévigné
Le règne de Louis XV
La Révolution française
Paris au XIXème siècle
La Révolution française
Paris au XIXème siècle
La Révolution française
Paris au XIXème siècle
Le XVIIème siècle et Madame de Sévigné
La Révolution française
Paris au XIXème siècle
Le règne de Louis XV
Paris au XXème siècle
Paris au XIXème siècle
La Révolution française
Le règne de Louis XV
La Révolution française
Paris au XIXème siècle
Le règne de Louis XV
Le règne de Louis XVI
Paris au XIXème siècle
Paris au XXème siècle
Le règne de Louis XVI
Paris au XVIème siècle
Paris au XXème siècle
Le règne de Louis XV
Paris au XVIème siècle
Le règne de Louis XVI
Le règne de Louis XV
Le règne de Louis XVI
Paris au XIXème siècle
Le XVIIème siècle et Madame de Sévigné
Le règne de Louis XVI
Paris au XXème siècle
Le règne de Louis XVI
La Révolution française
Le règne de Louis XV