English
   France > Paris > Bastille-République-Bercy > Place Félix Eboué
Guide de visite : Place Félix Eboué
Place Félix Eboué
Section 14 sur 33

Bastille-République-Bercy
Rues, avenues ...

Catégories
Rues, avenues et places

Région en relation : Paris XIIème

Métro : Daumesnil
 
Le carrefour formé par le croisement du boulevard de Reuilly, de l'avenue Daumesnil et des rues Claude Decaen, Lamblardie et de Reuilly, sera rebaptisé place Félix Eboué.

Voir le tabloid
Histoire   
La fontaine aux lions de la place Félix Eboué, conçue par Davioud sur des indications du baron Haussmann, sera installée place du Château-d'eau (actuelle place de la République) aux alentours de 1875. Elle y remplacera la fontaine aux Lions de Nubie, devenue trop petite lors de l'élargissement de la place, qui sera transférée devant la grande halle de la Villette. Un grand bassin circulaire, surmonté de trois bassins superposés en gradins, est orné de huit lions en bronze assis sculptés par Henri-Alfred Jacquemart. La vasque principale est soutenue par un piédouche et huit consoles en pierre, décorées de têtes féminines sculptées par Louis Villemot. L'eau, qui jaillit de la bouche des fauves et de la gerbe de feuilles, retombe en cacades dans les vasques et le bassin.
Description   
Fils d'un orpailleur et d'une épicière de Cayenne, Félix Eboué bénéficiera d'une bourse d'études qui lui permettra d'entrer en classe de troisième au Lycée de Bordeaux en 1901. Admis à l'Ecole Coloniale de Paris en 1906, il sera envoyé à Brazzaville au début de l'année 1909 et affecté, à sa demande, à Oubangui-Chari. Nommé administrateur, il passera deux années à Bouka et une à Bozoum, à la frontière camerounaise. Chef de la subdivision de Demara en 1912, puis à Kouango près de Bangui deux années plus tard, il sera affecté à la circonscription de l'Ouaka puis à celle du Bas Mbomou en 1921. Il sera nommé chef de subdivision à Banguassou en 1923, puis à nouveau à l'Ouaka en 1927. Son long séjour en Oubangui lui donnera l'occasion d'écrire plusieurs ouvrages sur le langage et les peuples de la région. Il participera, en 1931, au congrès international d'ethnographie réuni à Paris à l'occasion de l'Exposition coloniale. Paul Reynaud, ministre des colonies, le nommera secrétaire général auprès du gouvernement de la Martinique en janvier 1932.

Félix Eboué sera ensuite affecté au Soudan français, puis rappelé en France en septembre 1936, à la demande de M. Violette, ministre des Colonies du gouvernement Blum. Il sera nommé de secrétaire général, puis gouverneur intérimaire, de la Guadeloupe en 1936, puis gouverneur de 2ème classe au Tchad, en juillet 1938. Refusant l'armistice signé par Pétain et Hitler, il prendra contact avec le général de Gaulle dès le début du mois de juillet 1940. La France Libre sera officiellement reconnue par les Britanniques le 7 août. Le Tchad, qui ralliera officiellement la résistance le 26 août 1940, entraînera dans son sillage la quasi totalité des territoires de l'A.E.F. (Congo - Cameroun - Oubangui-Chari). Le général de Gaulle, qui rencontrera Félix Eboué à Fort-Lamy en octobre 1940, le nommera membre du Conseil de Défense de l'Empire, gouverneur général de l'Afrique Equatoriale Française le 12 novembre 1940, membre du Conseil de l'Ordre de la Libération en janvier 1941. Félix Eboué, qui libèrera les chefs africains incarcérés par Boisson, soutiendra l'action des Forces Françaises Combattantes en Afrique du Nord. Il participera à la conférence de Brazzaville, entre les 30 janvier et 8 février 1944, au cours de laquelle seront définies les grandes lignes de la décolonisation. En vacances au Caire, Félix Eboué décédera d'une congestion pulmonaire le 17 mai 1944. Il sera inhumé au Panthéon.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

xyz
Publicité
Mobilier urbain et de jardin

Henri Alfred Jacquemart (1824-1896)
Fontaine
de 1867 à 1875
Louis Villemot
Fontaine
de 1867 à 1875
Gabriel Davioud (1823-1881)
Fontaine
de 1867 à 1875

xyz
Kiosque
Mobilier urbain et de jardin

xyz
Station de métro
Stations de métro
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Avenue Daumesnil (Bastille-République-Bercy)
Place de la République (Bastille-République-Bercy)
Monument de la place de la République (Bastille-République-Bercy)
La Grande Halle (Canaux-La Villette)
Boulevard de Reuilly (Bastille-République-Bercy)
Métro Daumesnil (Bastille-République-Bercy)
Bastille-République-Bercy
Place Félix Eboué (4)