English
   Allemagne > Munich > Ancienne Pinacothèque de Munich > Peinture flamande
Guide de visite : Peinture flamande
Peinture flamande
Section 4 sur 7

Ancienne Pinacothèque de Munich
Peinture flamande - Ecoles du Nord

Région en relation : Flandres

Ouvert tous les jours sauf lundi

 
Courtisé par les aristocrates de nombreux pays d'Europe avides d'images qui les grandissent, van Dyck sera l'un des portraitistes les plus talentueux de son époque. Influencé par Rubens à ses débuts, il s'écartera progressivement du portrait figé tout en s'inspirant des maîtres vénitiens Le Titien et Véronèse dont il étudiera la technique avec précision.

Voir le tabloid
Description   
Né au sein d'une famille de riche négociant anversois, Antoon van Dyck perdra sa mère à l'âge de huit ans. Il étudiera chez Hendrik Van Balen avant d'être reçu maître, en 1618, dans la corporation de Saint-Luc d'Anvers. Alors âgé de 13 ans, il fréquentera Jordaens dans l'atelier de Rubens.

Considéré comme le plus grand peintre de l'école flamande après Rubens dès l'âge de vingt ans, van Dyck peindra plusieurs tableaux mythologiques ou bibliques. Il découvrira la peinture vénitienne lors d'un séjour à Londres, en 1621, chez le collectionneur Howard. Il séjournera en Italie, à Rome, puis à Gênes, de 1622 à 1627. Il peindra les portraits de membres des plus grandes familles de la péninsule dont il sera l'invité.

De retour à Anvers, van Dyck bénéficiera d'importantes commandes de tableaux d'églises. Il deviendra le peintre de la cour de l'archiduchesse Isabelle de 1628 à 1629. Il donnera un prolongement à ses portraits par la gravure en publiant, lors d'un séjour à Paris, une Iconographie (1636) représentant des hommes illustres. Cette édition sera complétée en 1645 par des gravures dont il ne réalisera que l'ébauche.

L'artiste, installé en Angleterre à partir de 1632, deviendra le peintre attitré du roi Charles Ier qui le fera chevalier. Il exécutera de nombreux portraits des membres de la cour d'Angleterre (350 durant son séjour londonien) et épousera, en 1639, une Anglaise du nom de Marie Ruthven.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Jacob Jordaens (1593-1678)
Allegorie der Fruchtbarkeit
Allégorie

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Anna van Thielen und Ihre Tochter Anna Maria
Portrait de groupe
Dimensions : 91 cm x 122 cm
vers 1632

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Beweinung Christi
Thème religieux

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Portrait

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Heinrich Liberti, organist
Portrait

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Beweinung Christi
Thème religieux

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Maria mit Kind und Johannes Knaben
Thème religieux

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Der Kupferstecher Karel von Mallery
Portrait

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Der Maler Jan de Wael und seine Frau Gertrude de Jode
Portrait de groupe
Dimensions : 1.4 m x 1.25 m
approx. de 1627 à 1632

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Der Maler Theodor Rombouts
Portrait
vers 1632

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Martyrium des HL. Sebastian
Thème religieux

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Herren Bildnis
Portrait

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Portrait

Antoine van Dyck (Antoon van Dyck) (1599-1641)
Susanna im Bad
Thème biblique
Ancienne Pinacothèque de Munich
Peinture flamande (14)