English
   Chine > Pékin > Cité Interdite > Mur aux Neuf Dragons
Guide de visite : Mur aux Neuf Dragons
Mur aux Neuf Dragons


Section 1 sur 1
Cité Interdite - Sculpture
1774

Région en relation : Pékin

Histoire de la Chine
Dynastie Qing (de 1644 à 1911)

Modèle : Dragon
Voir le tabloid
Construit en 1773 sous le règne de Qian Long, le mur aux Neuf Dragons, en céramique polychrome, se dresse comme l'écran d'ornement devant la Porte de la Tranquillité et de la Longévité (Ning Shou Men).
Description   
Le mur, qui présente neuf dragons se disputant une grande perle dans les nuages et les vagues tourbillonnantes, fut construit pendant la trente-huitième année de règne de Qian-Long (1774). Il est recouvert de 270 carreaux de céramique disposé de façon à constituer, dans la partie supérieur, un fond de nuage et, dans la partie inférieur, des vagues sur lesquelles se détachent les neuf dragons de couleurs différentes (celui du centre est jaune, la couleur de l'empereur). Quant au chiffre neuf, il est symbole de la perfection dans la mythologie chinoise. Le pays comptent trois murs identiques, les deux autres se trouvant respectivement dans le Parc de Beihai (Palais d'Hiver) à Pékin et dans la ville de Datong (province du Shanxi).
Plus de photos   
Plan(s)   
Lieu(x) en relation    
Mur aux Neuf Dragons (Parc et lac Beihai)
Cité Interdite
Mur aux Neuf Dragons