English
   Cambodge > Phnom Penh > Phnom Penh > Guide et vue aérienne de Phnom Penh
Guide de visite : Guide et vue aérienne de Phnom Penh
Guide et vue aérienne de Phnom Penh


Section 1 sur 1
Phnom Penh - Guide
Région en relation : Phnom Penh

Voir le tabloid
Phnom Penh (qui veut dire les collines de Madame Penh), la capitale du Cambodge, qui nécessite environ trois jours de visite. Attention, tout se paie en US$ au Cambodge. Ne changez pas pas vos devises en monnaie locale !
Description   
Arriver
- L'aéroport de Phnom Penh PNH offre des vols à plus ou moins bas prix en direction de l'Asie du sud est. Airasia est le low cost le moins cher. Les réservations se font par internet. Les prix peuvent varier du simple au double d'un jour sur l'autre, en fonction du remplissage des appareils. Il est conseillé de réserver à l'avance. ThaiAirways et BangkokAirways assurent de nombreuses liaisons avec la Thailande. Vietnam Airlines propose des vols en provenance de Ho Chi Minh Ville ou Hanoi.
- Le plus rapide est moyen meilleur marché d'arriver à Phnom Penh est d'y arriver par SpeedBoat sur le Mekong ou le Tonlé Sap en provenance de Ho Chi Minh Ville, Siem Reap, ou le nord (en partie contrôlé par les pirates).
- Il existe de nombreux bus en provenance de Ho Chi Minh Ville, Siem Reap, Battambang ou Sihanoukville.

Visiter
- Vat Phnom : est un grand temple qui siège sur la colline de Phnom Penh, au pied de cette colline il y a souvent des éléphants, et en haut de la colline des singes. Le temple est très ouvert et vous pourrez vous y recueillir comme tout un chacun.
- Royal Palace : Le palais de la famille royale du Cambodge est littéralement merveilleux, il est même plus beau que celui de Bangkok, les gravures khmers sur les murs sont d'un détail magnifique.
- les killing fields : ancien camp de la mort du régime de Polpot, c'est à une dizaine de kilomètres à l'extérieur de la ville, en passant par les rizières. Un motodop pourra vous y emmener, vous pourrez y découvrir l'histoire du régime khmer rouge. Au milieu du camp siège un grand mausolée avec des milliers de crânes humains.
- S-21 le musée du génocide. Vous n'en ressortirez pas indemne. Ce fût le siège de la torture du régime.
- l'école des arts et de la danse : à voir absolument c'est magique comme impression.
- Le soir une ballade sur Sisovath quay est très agréable et c'est un bon endroit pour y rencontrer de sympathiques jeunes khmers qui veulent pratiquer leur anglais. La langue française est en perte de vitesse, encore que vous y verrez des cigarettes Alain Delon ! Bref Phnon Penh, c'est une ville magique. Le Mekong y est majestueux. Beaucoup de médiums pourront vous y dire votre avenir.

Pour le shopping le marché central, et le marché russe sont les plus intéressants; on trouve de nombreux supermarchés a Phnom Penh, mais les prix sont les mêmes qu'en France (les meilleurs : Pencil, Lucky Market, Big A). Par contre vous y trouverez vos marques françaises préférées, du fromage, etc. Il n y a pas de transport en commun de type songthaew ou bus dans la ville.

Se loger
- le Capitole Guest House (et les hôtels attenants) qui est une vraie institution près du marché o'russey 10 minutes à pied du marché central, l'agence de voyage de cette guest house est fiable et offre de nombreuses possibilités.
- L'autre endroit se situe près de Boeung Lake, 93 street : C'est un peu le kao san road de Phnom Penh, avec les odeurs de poubelles en plus, sinon ce n'est pas cher pour l'hébergement et la nourriture, par contre, ce n'est pas super niveau propreté, et c'est assez excentré des centres d'activité, il vous faudra un moyen de locomotion. Attention ! la décision de boucher le lac a été prise pour cette année, donc attendez vous à trouver quelque chose de radicalement différent d'ici à 6 mois
- Plus récemment, la rue 278 se développe, avec de nombreux bars, restaurants et guesthouses. Le début de la rue est plutôt francophone :
- Top banana guesthouse, rue 278, Vraie guesthouse de voyageurs, bonne ambiance, rencontres permanentes, soirées sympas, bon menu, a mon sens, la guesthouse la plus sympa de Phnom Penh.

Manger, Boire un verre
- Equinox, 3E Rue 278, Bar à cocktails, galerie de peintures et photos, salle de jeu avec un billard et le seul vrai babyfoot "Bonzini" du Cambodge !, bonne musique et maintenant un restaurant avec des pizzas, sandwiches, salades et autres spécialités. Dans l'ensemble, un endroit très sympa, plutôt fréquenté par les expats. Fêtes et concours de babyfoot y sont régulièrement organisés.
- Setsara thai restaurant, 3D rue 278. Petit restaurant thaïlandais économique, tenu par un couple franco-thai, donc la cuisine est authentique thaïe, et les plats français ont aussi leur place (essayez leur steak). Joli décor, bonne musique, ambiance relaxante.
- Zombie bar, rue 278. Petit bar de quartier. Ambiance rock, pastis pas cher. Fréquenté principalement par les habitués expatriés français.

Circuler
A Phnom Penh, louez un vélo pour visiter la ville. Les motodop sont chers et la ville est trop grande pour être visitée à pied. De plus avec le vélo la police ne vous cause jamais de problème. Évitez la moto. Mais faites attention aux queues de poisson.

La location d'une petite moped coûte environ $3/jour ou une 250 pour $7-8/jour. Il suffit de rouler 15mn pour sortir de Phnom Penh et se retrouver dans la campagne au milieu des vaches ! Pour visiter l''île de la soie, prenez le pont japonais au nord de la ville, puis suivez la route sur environ 8km jusqu'au ferry sur la droite. C'est une expédition d'une journée.

Les feux rouges ne veulent pas dire grand chose pour l'immense majorité des conducteurs (tout comme le code de la route). En fait, il faut s'habituer à quelques règles de base :
- Le trafic arrive dans les 2 sens, gardez les yeux ouverts !
- Le plus gros a raison ! Cédez le passage à tous les véhicules qui sont plus gros que vous !
- Les gens doublent là ou il y a de la place, en général la droite de la route est réservée aux motos.
- Pour couper un boulevard, conduire en diagonale en sens opposé, environ 20m avant l'intersection, tout en agitant votre bras gauche
- Si vous tournez a droite, le feu rouge ne compte pas.
- Si vous allez tout droit ou à gauche, ne vous arrêtez au feu rouge qu'en journée, la nuit, c'est un peu risqué à cause des vols de moto.
- Si quelqu'un en uniforme agite un bâton en vous pointant du doigt, faite comme si de rien n'était, regardez si vous pouvez tourner à droite ou à gauche avant d'arriver jusqu'à lui, sinon faites froidement demi-tour et repartez en sens inverse, ou essayez de vous cacher à gauche d'une voiture et d'accélérer) Si vraiment rien de tout ça ne marche et que vous êtes arrêtés, gardez votre sourire, dites que vous avez le temps, que vous n'êtes pas pressé, et que vous n'avez qu'1 ou 2 $ sur vous. Après quelques discussions, ils prendront le dollar et détourneront les yeux, montez tranquillement sur la moto et repartez.

Visas pour les pays voisins
Presque toutes les guest-house proposent d'accomplir les formalités de visa pour les pays limitrophes (Vitenam/Laos ...). Les délais sont compris entre quelques heures et 3 jours, selon le prix que vous souhaitez payer. Comparer les conditions entre 2 ou 3 guest-houses pour avoir le prix correct. La Thaïlande n'impose pas de visas aux ressortissants occidentaux.

Source Wikitravel
http://wikitravel.org/fr/Phnom_Penh
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Google Maps
Vue satellite de Phnum Penh
Photo satellite
Plus de photos   
Phnom Penh
Guide et vue aérienne de Phnom Penh (1)