English
   Inde > Goa > Goa et les églises de Old Goa > Eglise Saint-Gaétan
Guide de visite : Eglise Saint-Gaétan
Eglise Saint-Gaétan



Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1986

Section 4 sur 5
Goa et les églises de Old Goa - Eglise(s)
entre 1655 et 1661

Région en relation : Old Goa - Velha Goa - Vieux Goa

Voir le tabloid
La très belle église de Saint-Gaétan est située dans le prolongement de la cathédrale, sur la même route. Elle est faite de latérite enduite de chaux.
Histoire   
Construction
L'église a été construite par les frères italiens de l'ordre des Théatins, envoyés par le pape Urbain III pour évangéliser le royaume de Golconde (à proximité d'Hyderabad). Interdits d'exercer dans ce territoire, ils se replièrent sur Goa en 1640.

Il obtiendront un terrain par ordre royal en 1655, et y construiront l'église Saint-Gaétan, en prenant pour modèle la basilique Saint-Pierre de Rome. Les travaux seront achevés en 1661. L'édifice de style corinthien à l'extérieur et à l'intérieur, renferme des autels richement sculptés et dorés de style baroque.

Le présence d'un puits sous le dallage de l'église est une énigme. Certains en déduisent que celle-ci a été construite sur les ruines d'un temple hindou, tandis que d'autres estiment possible de l'ouvrage ait été creusé afin de renforcer la stabilité de l'édifice.

Gaétan de Thiene
Gaétan de Thiene, ou Cajetan de Thiene ou saint Gaétan, est né en 1480 à Vicence et mort à Naples en 1547. C'est un saint catholique fêté le 7 août

Biographie
Gaétan est né à Vicence, qui faisait alors partie de la République de Venise. Ses parents étaient Gaspar, comte de Thiene, et Maria Porto. Sa mère, très pieuse, l'encouragea dans cette voie. Il partit pour Padoue pour étudier le droit, et acheva ses études à l'âge de 24 ans, avec un diplôme de droit civil et de droit canon.

En 1506, il travailla comme diplomate à la cour du Pape Jules II, où il aida à la réconciliation avec la République de Venise. A la suite du décès de sa mère, il fut rappelé à Vicence où il fonda un hôpital pour les incurables. Il était alors tout autant préoccupé par le soin des âmes que par celui des corps.

Il décida de regrouper des personnes qui seraient décidées à partager un idéal monastique avec un ministère actif. La mort du Pape Jules II, en 1513, lui permit de quitter la cour pontificale et de fonder un ordre basé sur ces idéaux : l'Oratoire de l'Amour Divin.

Gaétan ne fut ordonné prêtre qu'en 1516.

Cette nouvelle congrétation fut approuvée par Clément VII en 1524. L'un de ses compagnons, Giovanni Pietro Carafa, futur pape sous le nom de Paul IV et alors évêque de Chieti qui se dit Theate en latin, qui en fut le premier supérieur, est à l'origine du nom que la congrégation a porté par la suite. L'Ordre des Théatins prit les apôtres comme modèle et contribua puissamment à la réforme des moeurs au XVIe siècle. Les premières maisons de la congrégation furent fondées à Naples en 1533 et à Venise en 1540.

Après avoir subi de nombreuses difficultés en dépit du succès de ses fondations, il meurt à Naples le 7 août 1547.

Béatification - Canonisation
Gaétan de Thiene a été béatifié en 1629 par le Pape Urbain VIII, et canonisé le 12 avril 1671 par le Pape Clément X, en même temps que Sainte Rose de Lima, François Borgia, Louis Bertrand et Philippe Benizi.

Représentations
Saint Gaétan est souvent représenté en habit de clerc, avec un coeur ailé.

Patronage
Il est le patron des Théatins, mais aussi des chômeurs et demandeurs d'emploi.

En Argentine, Saint Gaétan est considéré comme le patron des travailleurs. Tous les 7 août, à Buenos Aires, les abords de l'église Saint Gaétan sont fréquentés par des centaines de personnes qui cherchent du travail.

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ga%C3%A9tan_de_Thiene
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Description   
Les deux clochers à chaque angle de la façade sont ornés de piliers corinthiens. Les quatre niches abritent les statues des apôtres.

Le corps de l'église se présente sous la forme d'une croix grecque, à l'intérieur, et de forme oblongue, à l'extérieur. La nef est prolongée par une abside. Le transept est encadré par quatre piliers de style corinthiens qui supportent le tambour de la coupole. Les arches de la nef et des bas-cotés sont de hauteurs variables et ornés de motifs végétaux différents. Les deux salles octogonales de part et d'autre du maître autel servent de sacristie.

Bien que l'église (et le maître autel) soit consacrée à Notre-Dame de la Providence, elle porte le nom de saint Gaétan. C'est le seul édifice religieux de Goa encore existant doté d'un dôme.

Les autels sont dorés et sculptés à profusion dans le style baroque. Ils renferment des peintures de l'école italienne, certaines retraçant la vie de saint Gaétan.

Les trois autels sur la gauche, en entrant, sont dédiés à la Sainte Famille, Notre Dame de Piété et sainte Claire. Ceux de droite sont consacrés à Saint Jean, Saint Gaétan et sainte Agnès.
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Anonyme
Autels
de 1655 à 1661

Anonyme
Chaire
de 1655 à 1661

Anonyme
Dôme
de 1655 à 1661

Anonyme
Edifice

Anonyme
Autel
de 1655 à 1661

Anonyme
nef
de 1655 à 1661

Google Maps
Photo satellite
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Hôtels de la plage de Calangute (Goa et les églises de Old Goa)
Plage de Calangute (Goa et les églises de Old Goa)
Plage d'Anjuna (Goa et les églises de Old Goa)
Marché d'Anjuna (Goa et les églises de Old Goa)
Basilique de Bom Jesus (Goa et les églises de Old Goa)
Cathédrale Sainte-Catherine (Goa et les églises de Old Goa)
Eglise-couvent de Saint-François-d'Assise (Goa et les églises de Old Goa)
Eglises et temples de Goa (Goa et les églises de Old Goa)
Chapelle Sainte Catherine (Goa et les églises de Old Goa)
Guide, plan et vue satellite de Goa (Goa et les églises de Old Goa)
Goa et les églises de Old Goa
Old Goa
Eglise Saint-Gaétan (7)
Goa
Calangute
Anjunta
Calangute
Goa
Anjunta